L’aéroport international de Presque Isle (PQI) offre des services aériens aux résidents de Presque Isle, du nord du Maine et du Nouveau-Brunswick. United Airlines propose des vols vers Washington Dulles (IAD) avec des correspondances vers plus de 80 villes. Les vols United sont financés par le programme «Essential Air Service» du gouvernement fédéral américain. L’aéroport possède la deuxième plus longue piste de l’État du Maine à 2 267 mètres. L’aéroport était autrefois le siège d’Aroostook Airways, une compagnie aérienne des années 1970, qui desservait plusieurs villes de la région.

Deuxième Guerre Mondiale

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, le gouvernement fédéral a pris possession de l’aéroport, en établissant une base aérienne pour les avions à destination et en provenance de la Grande-Bretagne. Lane Construction de Hampden, dans le Maine, était l’un des entrepreneurs qui a participé aux travaux d’aménagement pour l’armée. Presque du jour au lendemain, l’aérodrome militaire de Presque Isle est devenu une installation vitale de transport aérien et la ville s’est retrouvée un centre de guerre animé.

Après la guerre/Aujourd’hui

Quand l’Armée de l’air américaine a fermé la base aérienne de Presque Isle en 1961, l’ancienne base a été redéveloppée. Le service commercial aérien régulier est offert à partir de l’aéroport de Presque Isle. Les services d’aviation générale sont aussi offerts.

De plus, Skyway Industrial Park se trouve adjacent à Presque International Airport. FedEx et United Parcel Service (UPS) augmentent l’accessibilité du parc par air aux marchés principaux et en leur provenance. Skyway Industrial Park, appartenant à la ville de Presque Isle et administré par le Conseil Industriel de Presque Isle (Presque Isle Industrial Council) a attiré une variété de nouvelles entreprises. Le parc consiste de 440 acres situés près de l’aéroport.

Menu